Need Advice?

+961-70-062251
+1-302-200-0768

Mon enfant déteste son professeur!

Posted In Education, Parenting, Parents, Young, Your Child - By KidsMug On Sunday, December 8th, 2013 With 0 Comments

ecole

 

C’est peu probable et ce n’est pas souhaitable, mais il est possible que, cette année, votre enfant ne s’entende pas du tout avec son nouveau professeur. Il est aussi possible que ce soit vous qui ayez de la difficulté avec cette personne. Pas facile de gérer ce genre de conflit quand on sait la place que l’enseignant prend dans la vie de l’enfant.

En début d’année

Si votre enfant, dès les premières semaines d’école, vous annonce qu’il n’aime pas son professeur, il n’y a pas lieu de paniquer. Après tout, dans sa vie adulte, votre rejeton aura assurément affaire à des gens qui lui plairont moins. On a tous eu des patrons tyranniques, des collègues insupportables ou des voisins irritants, il n’y a pas de raison pour que votre enfant y échappe. Et, d’une certaine façon, il n’est pas mauvais qu’il ait une occasion de se préparer dès son jeune âge à affronter cette réalité de la vie.

Des réactions à éviter

Devant la révélation, vous serez peut-être tenté de réprimander votre gamin et de lui imposer d’aimer son professeur.

À l’inverse, vous aurez peut-être envie de vous précipiter à l’école pour montrer à l’enseignant problématique de quel bois vous vous chauffez, ou encore pour persuader la direction de changer votre enfant de classe.

Ces réactions ne sont pas idéales et risquent d’envoyer un mauvais message à votre enfant. Si vous lui reprochez son attitude, il comprendra qu’il est anormal de ne pas aimer tout le monde, ce qui est faux.

Si, au contraire, vous rejetez la faute sur l’enseignant ou mettez tout en oeuvre pour faire disparaître le problème, votre enfant pourrait croire que la fuite ou la déresponsabilisation sont de bonnes façons de régler les conflits dans la vie! Il est donc préférable de ne pas réagir trop spontanément au problème, de prendre le temps d’y réfléchir.

Une approche plus saine

Être à l’écoute

Plutôt que de monter sur vos grands chevaux, essayez de discuter avec votre enfant afin de comprendre ce qu’il reproche à son enseignant. Il vous dira peut-être que ce dernier est trop sévère ou trop exigeant, ou encore qu’il les traite comme des bébés, voire même qu’il a mauvaise haleine!

Quoi qu’il en soit, montrez-lui que vous êtes à l’écoute, mais ne prenez pas ouvertement de parti. Évitez de dire du mal de l’enseignant, vous ne feriez qu’envenimer la situation. Faites preuve d’empathie et n’hésitez pas à parler à votre enfant de situations similaires que vous auriez vous-même pu expérimenter par le passé. Il sera rassuré de voir que ses sentiments ne sont pas complètement anormaux.

Restez ferme

Tout en étant ouverte à entendre son point de vue, il faut que vous demeuriez ferme. Faites-lui comprendre que ses problèmes avec l’enseignant ne sont pas une excuse pour adopter un comportement dissipé en classe ou encore pour se désintéresser de l’école. Même s’il n’aime pas son professeur, il faut qu’il apprenne à respecter son autorité. Précisez à votre jeune que vous ne considérerez pas ses sentiments à l’égard de l’enseignant comme une excuse valable pour justifier une attitude ou un comportement déplacé.

Surveillez les signes d’aggravation de la situation

Si la majorité des jeunes passent très bien à travers leur année scolaire même s’ils n’aiment pas leur professeur, il arrive que la situation ait des conséquences sur leur cheminement. C’est pourquoi, même s’il convient de ne pas dramatiser, il faut surveiller les symptômes qui indiqueraient une aggravation de la situation.

Si vous constatez que votre enfant, quel que soit son âge, montre des signes de dépression ou d’anxiété, qu’il refuse d’aller à l’école ou que ses résultats scolaires chutent de façon significative, vous devriez probablement prendre des mesures.

Il n’est pas certain que sa relation avec l’enseignant soit la seule cause du problème, mais il sera quand même probablement nécessaire d’aborder le problème de front, avec le professeur et/ou la direction de l’école. Normalement, le personnel académique vous proposera des pistes de solution.

La faute du prof

Dans certains cas, il arrive que l’animosité entre un élève et son professeur soit, à la base, le fait de ce dernier. Les enseignants sont des êtres humains, et il est normal qu’ils aient leurs préférences. Un professeur qui n’aime pas un élève ne devrait pas le laisser paraître dans sa salle de classe, toutefois, certaines personnes font preuve de moins de jugement et de professionnalisme que d’autres.

Quoi faire?

Si, en envisageant la situation de façon objective, vous en arrivez à la conclusion que l’enseignant de votre enfant ne l’aime pas et que son attitude envers lui s’en ressent, il pourrait être pertinent d’avoir une conversation entre adultes avec lui. Veillez à rester calme et poli, et expliquez clairement votre point de vue, sans vous emporter. Vous en arriverez peut-être à la conclusion qu’il ne s’agit que d’un malentendu ou, au moins, vous parviendrez à trouver un terrain d’entente avec le professeur.

Si celui-ci refuse de collaborer ou d’entendre votre point de vue, il sera peut-être nécessaire de vous tourner vers la direction de l’école. Encore ici, il convient d’adopter un discours rationnel et de ne pas se laisser submerger par les émotions, pour éviter de miner votre propre crédibilité. Expliquez la situation clairement et donnez des exemples pour illustrer votre propos.

Et si c’est moi qui n’aime pas le professeur de mon enfant?

Dans le cas où vous, le parent, auriez la plus grande difficulté à vous entendre avec le professeur de votre jeune, il est préférable de ne rien laisser paraître. Si c’est la personnalité du professeur qui vous horripile, dites-vous que ce n’est pas vous qui devez passer vos journées avec lui!

Si, en revanche, ce sont les valeurs ou l’enseignement du professeur qui vous posent un problème, essayez d’aborder calmement le sujet avec lui.

Quel que soit le problème, évitez de parler en mal de l’enseignant devant l’enfant, ou encore d’impliquer celui-ci dans le conflit. Rappelez-vous que ce qui compte, c’est sa réussite et son épanouissement, qui devraient toujours passer avant vos sensibilités personnelles.
source de l’article: http://www.canalvie.com/famille/education-et-comportement/articles-education-et-comportement/mon-enfant-deteste-son-professeur-1.991897

About the Author